Print Friendly, PDF & Email

Le Coran est le cœur vivant des musulmans, notre passé, notre présent et, plus encore, notre avenir. Il est le corps du Message et l’esprit de la Voie. Toutefois, parce que notre approche est strictement rationnelle et dépassionnée, nous nous démarquerons de toute apologétique ou autre forme de subjectivité émotionnelle. Aussi, notre travail est-il destiné tout autant aux musulmans qu’aux non-musulmans. Rien qui ne puisse ici être compris sans avoir défini Le Coran, sans avoir précisé Quel Coran nous entendions et quels rapports régissent Le Coran et l’Islam.

Nous proposons à ceux qui le souhaitent de ne plus lire le Coran avec les yeux de l’Islam mais avec les leurs, car c’est à chacun d’entre nous que le Coran s’adresse. Cette démarche suppose une prise de conscience préalable : le Coran n’est pas nécessairement le reflet de l’Islam, et inversement. En d’autres termes, il convient de faire la différence entre le propos du Coran texte révélé et ceux de l’Islam religion historique. Ce positionnement est essentiel pour la compréhension du texte coranique et l’ensemble de nos articles s’attache à le mettre en évidence. De fait, maints versets du Coran sont au nom de l’Islam impliqués en de mortifères polémiques et nombre de musulmans comme de non-musulmans s’interrogent sur les liens réels entre le Coran, Message de Dieu, et l’Islam, religion des hommes ; plus que jamais l’on doit se demander ce que dit vraiment le Coran.

Nous présentons en ce site les éléments essentiels, les versets-clefs, d’un projet plus vaste auquel nous nous consacrons depuis près de quinze ans. L’explication du Coran que nous réalisons est littérale et, bien qu’elle ne s’appuie que sur la lettre du texte coranique, elle diffère profondément du littéralisme.[1] En effet, notre recherche porte sur le Sens littéral, c’est-à-dire ce qu’exprime sans ambiguïté le texte : « la détermination des faits selon l’énoncé », l’unité minimale de sens établie selon le Coran. Autrement dit, le Coran par lui-même ou explication du Coran par le Coran : tafsîr al-qur’ân bi-l-qur’ân. Pour ce faire, nous suivons une méthodologie rigoureuse que nous nommons Analyse Littérale du Coran. Il s’agit d’une méthode à même de déconstruire les cercles herméneutiques à l’œuvre lorsque nous lisons le Coran, phénomène herméneutique la plupart du temps généré par l’exégèse islamique.[2] Cette méthodologie non-herméneutique est non-interprétative, car conçue pour court-circuiter le phénomène d’interprétation qui opère lors de la compréhension d’un texte. Le sens littéral n’est donc pas une interprétation parmi d’autres, mais le sens restant une fois toute interprétation d’un verset déconstruite et réduite.[3]

Ainsi, nous ne prétendons pas à la Vérité du texte, mais cherchons à établir une vérité textuelle. Or, le sens littéral des versets que nous fournissons est bien souvent sans rapport, voire en opposition, avec les interprétations et les prises de position défendues par l’Islam. Aussi, à bien mesurer la portée des résultats littéraux obtenus, l’analyse littérale réalise une subversion radicale. Par ailleurs, comme le sens littéral n’est pas une interprétation, l’Analyse Littérale du Coran apporte systématiquement les preuves de ce qu’elle avance, ce qui lui confère un caractère scientifique. De ce fait, elle offre à tout un chacun les voies et les moyens de vérifier ou d’infirmer les éléments littéraux mis en évidence. À cette fin, nous présentons de manière détaillée notre méthodologie pour que chacun puisse valider ou infirmer nos résultats, mais aussi s’en approprier les outils afin de creuser le sillon de sa propre recherche.[4] Étant donné l’ampleur de la tâche, nous alimenterons progressivement les diverses rubriques  de ce site.

Nous n’avons pas  pour vocation d’imposer une conviction et chacun est libre d’accepter ou d’appliquer ces résultats littéraux en fonction des liens qui l’unissent à l’Islam. Il peut ainsi harmoniser à la lumière du Coran son rapport personnel avec l’Islam, son Islamité. La démarche littérale n’est donc pas une “réforme du Coran”, mais elle sous-tend la réforme du musulman, son propre travail d’islamité. En cette voie, nous sommes intimement convaincu que seul un retour à une compréhension directe du texte coranique, c’est-à-dire sans passer par la grille de lecture proposée ou imposée par l’Islam, est à même de nous permettre d’accorder  notre lien à l’Islam en l’éclairant par le Coran et ainsi réconcilier foi et raison. Nous préciserons que notre unique sujet est le Coran, ni l’Islam ni la “réforme de l’Islam”, nous ne nous inscrivons donc pas dans la lignée réformiste. Notre unique projet est une réhabilitation et revivification du Message coranique et non la recherche d’un islam coranique, nous ne sommes pas en ce sens coraniste. Notre quête a pour unique objet de restituer au Coran, par le Coran lui-même, une place centrale au sein du parcours de foi de tout musulman. C’est en toute humilité que nous proposons donc ces quelques Jalons sur la voie du Coran.

 

Dr al Ajamî : Docteur en médecine, Docteur en Littérature et langue arabes, Coranologue, Théologien, Spécialiste de l’exégèse du Coran.

Notre recherche fondamentale et académique porte sur l’étude des mécanismes cognitifs à l’œuvre lors du phénomène de compréhension. Ceci nous a amené à une approche critique de la théorie herméneutique et du phénomène interprétatif. Nous avons ainsi pu mettre en évidence la nature dogmatique de l’Herméneutique contemporaine et analysé ses apories et ses limites. Ainsi, si toute interprétation est effectivement une forme de compréhension, toute compréhension n’est pas nécessairement une interprétation. Cette théorisation déconstructive a permis d’identifier un espace de sens non-herméneutique corrélé à une compréhension non-interprétative : le sens littéral.

Parallèlement, nous nous sommes toujours interrogé sur la signification réelle du Coran tant l’étude des exégèses classiques ou contemporaines n’éclaire en réalité que sur la pensée de leurs auteurs. De fait, plus on étudie les exégèses et plus le propos coranique apparaît enseveli sous les strates sédimentées de ces multiples interprétations. Aussi, entre herméneutique de la compréhension et herméneutique de l’exégèse, avons-nous déterminé une méthode rationnelle de détermination du sens littéral du texte coranique : l’Analyse littérale du Coran, ou A.L.C. Cette méthodologie algorithmique et non-herméneutique, non-interprétative et intra-coranique rend possible la rupture des cercles herméneutiques islamo-islamologiques à l’œuvre lorsque nous abordons le Coran. Conséquemment, les résultats obtenus divergent parfois radicalement des lectures interprétatives classiques ou contemporaines. En proposant une lecture possible de l’état natif du texte, l’analyse littérale met au jour de nouveaux paradigmes théologiques et exégétiques indiquant que l’explication/tafsîr du Coran par lui-même diffère grandement de la compréhension du Coran selon la grille de lecture de l’Islam ou de l’islamologie.

Depuis de nombreuses années, nous avons diversement présenté l’analyse littérale des versets au cœur de nombreux problématiques telles que l’égalité des hommes et des femmes, le mariage interreligieux, l’égalité dans l’héritage, le voile , le jihad, la violence religieuse, la foi et la raison, le libre arbitre et le destin, le respect interreligieux, l’altérité, etc. et les réactions passionnées que cela a suscité prouvent qu’à tout le moins le débat est enfin ouvert…

 

[1] Voir : Sens littéral et Littéralisme.

[2] Voir : Herméneutique et Vérité.

[3] Voir : L’Interprétation.

[4] L’ensemble des processus de notre méthodologie d’Analyse Littérale du Coran est exposé point par point à l’onglet « Comprendre le Coran », rubrique « Méthodologie ».